CHI4good_logo

Actualités

CHI 2016

15 Mai , 2016   Gallery

CHI, pour Computer-Human Interaction, ou Interactions Homme-Machine en français, est le séminaire parfait pour les chercheurs, entrepreneurs et passionnés de nouvelles technologies et interactions.

Lors de mon séjour à San Francisco, j’ai pu profiter d’assister à certaines conférences du séminaire qui a eu lieu à San Jose cette année. Voici quelques projets qui m’ont particulièrement marqué :

  • Labella

Labella est une application qui va vous aider à mieux connaître votre vagin et à prévenir le cancer féminin. Grâce à des marqueurs sur les sous-vêtements, l’application pourra repérer les parties intimes de la femme et lui permettre de s’auto-examiner.

Vous trouverez le papier de recherche ici, qui a été élu »Best Paper » du séminaire, et vous pouvez consulter la vidéo de la conférence de Teresa Almeida à ce sujet.

  • Tattio

Un tatouage intelligent, ça vous tente? Eh bien ça existe ! Tattio est un projet de tatouages temporaires permettant de mettre au point des circuits sur notre peau, des tags NFC etc. Sur la dernière photo, on voit que je peux allumer une LED sur un bras fictif, c’est drôle. Cependant, quand j’ai demandé si ça fonctionnait vraiment sur la peau et comment ils arrivaient à éviter les courts-circuits (car notre peau est conductrice!) ils m’ont avoué que ce n’était pas encore tout à fait au point, que cela dépendait de plusieurs critères, des types de peau etc…

Quoiqu’il en soit, vous pouvez consulter leur papier de recherche ici.

  • Chromoskin

Développés au sein du MIT Media Lab, ces tatouages make-up thermochromiques permettent au porteur d’adapter son look de manière interactive en le faisant changer de couleur comme bon lui semble. J’ai testé (juste le transfert thermochromique, sans le dispositif électronique), c’était rigolo, mais pas super agréable sur mes petites paupières sensibles (j’avais l’impression d’avoir du carton dessus!!)

  • ThreadSteading

Disney Research s’est lancé dans la création d’un jeu pour brodeuse. L’idée est de  marquer un maximum de cases du terrain avec son symbole. Le jeu se joue à deux, et j’ai trouvé le concept plutôt amusant. Plus de détails sur le site de Disney Research.

Vous avez la possibilité de revoir la plupart des conférences de cet événement sur leur chaîne Youtube.

Dans le cadre de ce séminaire, il y avait également une petite expo d’art numériques avec le projet 1-Bit Textile d’Ebru Kurbak et Irene Posh (que nous avons repris au DataPaulette), ainsi que d’autres oeuvres très intéressantes. Voici quelques photos ci-dessous :

Toutes les informations sur cette exposition sont disponibles sur le site dédié.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *